Hydronix logo
Mesure de l'humidité numérique à micro-ondes d'Hydronix

La mesure de l'humidité numérique à micro-ondes est aujourd'hui reconnue comme l'une des méthodes de mesure en ligne de matériaux en vrac les plus importantes. Hydronix possède une gamme de sondes utilisant des techniques numériques qui mesurent les modifications de fréquence d'un résonateur à micro-ondes pour déterminer les changements d'humidité dans le matériau. Ce type de sonde présente des avantages considérables par rapport aux techniques analogiques existantes. Les atouts sans doute les plus importants sont que cette technique apporte une meilleure précision des mesures sur une plage de taux d'humidité beaucoup plus large et pour une plus grande variété de matériaux.

Technique de mesure numérique

Les sondes d'humidité à micro-ondes d'Hydronix utilisent une technique exclusive de mesure numérique qui tient compte de plusieurs paramètres du matériau. Ces paramètres sont combinés avec précision par plusieurs algorithmes évolués afin d'obtenir des performances optimales pour une application donnée. Cette technologie permet de configurer facilement les sondes pour obtenir un très haut niveau de performances dans tous les matériaux et fournir une réponse linéaire aux variations d'humidité.

Filtres de traitement du signal numérique

Les sondes numériques à micro-ondes sont dotées d'une électronique intégrée qui permet de traiter immédiatement les mesures et d'appliquer un filtre de réduction de bruit. Elles génèrent ainsi une sortie stable indiquant le taux d'humidité du matériau aux opérateurs de l'usine ou aux contrôles automatisés. Normalement, le filtrage a pour effet secondaire de réduire la réactivité de la sonde aux variations du taux d'humidité. Pour éviter cela, la technologie Hydronix utilise des filtres de traitement du signal numérique évolués (DSP) qui accélèrent les temps de réaction aux variations du taux d'humidité tout en gardant le même niveau de réduction du bruit.

Choix des modes de mesure

Les sondes Hydronix offrent la possibilité d'utiliser des modes de mesure différents pour obtenir la meilleure réponse de signal selon les matériaux. Dans l'industrie du béton, par exemple, les différents granulats ont des propriétés diélectriques distinctes et se comportent différemment dans chacun des modes de mesure. Ces différences de réponse entre les modes s'appliquent également aux variables dans l'application elle-même. Il est désormais possible de sélectionner le mode le plus adapté au matériau et à l'application, afin de mieux tenir compte de la plage de température, de la précision requise et des variations de densité apparente dans le temps.

Technique à fréquence variable

Du début à la fin, la conception des sondes Hydronix a pour objectif essentiel l'atteinte de performances optimales. La technique à fréquence variable est conçue pour fonctionner dans une gamme spécifique par opposition à une fréquence pré-définie de 433 MHz ou 2,4 GHz. Cela permet à la sonde d'être en permanence concentrée sur la détection des modifications du nombre de molécules d'eau dans le matériau, sans interférence des changements de température ni des variations de teneur en ions du matériau (couramment la teneur en sel).